Vipera berus R

Vipère péliade • Espèce protégée

Amphibiens et reptiles protégés France

Phénologie (d'après les données de cettia-idf)

(calcul sur 176 données)


Carte de répartition d'après la base de données cettia-idf.fr


carroyagecommunes

Note: Les cartes par mailles 2x2km laissent également apparaitre les communes pour lesquelles il n'existe pas de données plus précises que la citation communale.

Répartition

La Vipère péliade est une espèce nord-eurasiatique avec une répartition hétérogène au sein du territoire national. En Île-de-France, elle reste localisée au niveau des massifs forestiers humides (Rambouillet, Sénart, Notre-Dame), riches en mares et landes humides.

Ecologie et habitats 

La Vipère péliade est une espèce vivipare qui affectionne plutôt les milieux frais, voire humides. On la rencontre en effet au sein des landes humides, tourbières et milieux bocagers. Cette vipère est observable à partir de la mi-mars dans notre région. Les adultes se nourrissent principalement de micro-mammifères tandis que les Lézards vivipares constituent la majorité des proies des juvéniles (qui changeront progressivement de régime alimentaire).

Statut de conservation

La Vipère péliade parait réellement menacée au sein de notre région, en particulier au sein des massifs forestiers péri-urbains (Notre-Dame, Sénart). Une des causes pourrait être la diminution de la surface des landes humides.

Avertissement: Les cartes et graphiques présentées ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes