Aiolopus strepens E NA

Aïolope automnale • Liste rouge: Non applicable (NA)

Phénologie (d'après les données de cettia-idf)

(calcul sur 2 données)


Carte de répartition d'après la base de données cettia-idf.fr


carroyagecommunes

Note: Les cartes par mailles 2x2km laissent également apparaitre les communes pour lesquelles il n'existe pas de données plus précises que la citation communale.

Commentaires sur l’espèce

L’Œdipode automnale est très proche de l’Œdipode émeraudine. On les distingue grâce à différents critères et notamment par la tâche apicale enfumée des ailes postérieures, plus marquée chez A. strepens. Celui-ci a également un aspect plus ramassé et une ornementation alaire distincte.

Habitats 

L’Œdipode automnale fréquente les milieux chauds comme les pelouses sèches et les endroits incultes, souvent avec une faible végétation herbacée. L’observation d’un individu en 2016 a été faite sur une pelouse sablo-calcaire.

Ciblage des prospections

Cette espèce mobile est potentiellement en cours d’installation en Île-de-France, bien que très peu d’observations aient encore été réalisées. Lors de mélange avec A. thalassinus, il est nécessaire de vérifier les individus douteux et de confirmer la détermination par une photographie. Les individus hivernent à l'état adulte.

Avertissement: Les cartes et graphiques présentées ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes