Stenobothrus nigromaculatus NR RE

Sténobothre bourdonneur • Liste rouge: Eteint régionalement (RE)

Phénologie (d'après les données de cettia-idf)

(calcul sur 0 données)


Carte de répartition d'après la base de données cettia-idf.fr


carroyagecommunes

Note: Les cartes par mailles 2x2km laissent également apparaitre les communes pour lesquelles il n'existe pas de données plus précises que la citation communale.

Commentaires sur l’espèce

Le mâle se reconnait notamment à ses longues antennes recourbées. La parade de ce dernier est complexe, alternant chant et mouvements variés. L'espèce est notée comme régionalement éteinte dans la Liste rouge des Orthoptères d'Île-de-France puisse "non revue" dans la région depuis 1886.

Habitats 

Il fréquente exclusivement les milieux très secs au nord de son aire de répartition, ce qui était le cas en Île-de-France : pelouses rases et rocailleuses, pâturages (ovin principalement) et prairies.

Ciblage des prospections

Son chant est caractéristique. Il est émis entre juin et octobre. Une ancienne mention signale S. nigromaculatus en vallée de la Juine à Lardy (91) cité par POUJADE (1886), mention reprise de CHOPARD (1922) . Toute nouvelle observation de l’espèce doit être accompagnée à minima d’une photo et d'un enregistrement sonore pour valider la redécouverte.

Avertissement: Les cartes et graphiques présentées ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes