Gryllotalpa gryllotalpa R NT

Courtilière commune

Courtilière commune, Courtilière, Taupe-Grillon, Perce-chaussée, Taupette, Avant-taupe, Ecrevisse de terre, Loup de terre

• Liste rouge: Quasi-menacé (NT)

Phénologie (d'après les données de cettia-idf)

(calcul sur 88 données)


Carte de répartition d'après la base de données cettia-idf.fr


carroyagecommunes

Note: Les cartes par mailles 2x2km laissent également apparaitre les communes pour lesquelles il n'existe pas de données plus précises que la citation communale.

Commentaires sur l’espèce

La courtilière peuplait autrefois davantage les jardins privés, mais l’homme l’a peu à peu chassé de cet habitat. Orthoptère massif, on ne peut la confondre dans la région.

Habitats 

G. gryllotalpa vit dans des terriers creusés dans des sols préférentiellement humides et meubles, dont la végétation se maintient à un niveau relativement bas. Les jardins et les cultures sont des habitats favorables.

Ciblage des prospections

La connaissance du chant et des traces laissées par les terriers de la courtilière permet de cibler les prospections. Les individus ont une activité plutôt nocturne et leur vie souterraine les rend difficile à observer. Les adultes se montrent toute l’année.

Avertissement: Les cartes et graphiques présentées ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes