Aeshna grandis PC NT

Grande aeschne • Espèce protégée

Protection régionale

• Liste rouge: Quasi-menacé (NT)

Phénologie (d'après les données de cettia-idf)

Emergences (2 données):

Vol (348 données):

Carte de répartition d'après la base de données cettia-idf.fr


carroyagecommunes

Note: Les cartes par mailles 2x2km laissent également apparaitre les communes pour lesquelles il n'existe pas de données plus précises que la citation communale.

Commentaires sur l’espèce

Aeshna grandis est une espèce estivale dont les individus volants sont rarement nombreux sur une même station.  Les noyaux de population semblent assez fragmentés (moins de 10 localités au sens UICN) et une certaine pression semble exister sur ses habitats.

Habitats  larvaires (calcul sur 46 données)


Pièce d’eau végétalisée et de bonne qualité d’au moins 10 m2 ou grand cours d’eau lent. Plutôt en contexte forestier.

Ciblage des prospections

A cause de ses grandes capacités de dispersion, Aeshna grandis doit faire l'objet d'une recherche d'autochtonie particulière.

Cette espèce est bien identifiable en vol aux jumelles avec un peu d'habitude.
Il existe cependant un risque de confusion avec Aeshna isoceles.
Une fiche produite par la SNPN aide à la détermination : fiche du genre Aeshna (2/2).

Les preuves d'autochtonie sont rares en-dehors de la Bassée (77). Des prospections ciblées en canoé le long des rivières peut se révéler très fructueuses.

Recherche des exuvies
Indication sur les périodes favorables.

Les dix observations les plus récentes :

DateCommuneObservateur
17-09-201977114 Noyen-sur-SeineMaxime Zucca
15-09-201991800 Brunoyromain PROVOST
10-09-201977910 VarreddesPierre Rivallin
30-08-201989150 VernoyAxel DEHALLEUX
24-08-201991800 Brunoyromain PROVOST
24-08-201991330 Yerresromain PROVOST
23-08-201977650 JutignyFabien Branger
22-08-201977114 Noyen-sur-SeineFabien Branger
21-08-201977840 Crouy-sur-OurcqAntoine KITA
en chasse
20-08-201977114 Noyen-sur-SeineFabien Branger

Avertissement: Les cartes et graphiques présentées ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes