Lestes sponsa AR DD

Leste fiancé • Liste rouge: Données insuffisantes (DD)

Phénologie (d'après les données de cettia-idf)

Emergences (7 données):

Vol (62 données):

Carte de répartition d'après la base de données cettia-idf.fr


carroyagecommunes

Note: Les cartes par mailles 2x2km laissent également apparaitre les communes pour lesquelles il n'existe pas de données plus précises que la citation communale.

Commentaires sur l’espèce

Lestes sponsa possède une grande capacité de dispersion et semble de fait assez peu sensible à la fragmentation des paysages. Cette espèce affectionne les eaux stagnantes riches en petits hélopytes.

C'est une espèce largement répandue à l'échelle régionale mais dont les stations restent sporadiques. De plus, sur les stations actuellement connues dans la région, les effectifs sont rarement abondants. Enfin, les stations pérennes, où l'espèce devrait se maintenir durablement, apparaissent peu nombreuses.

Lestes sponsa a été classée "données manquantes" dans la Liste rouge régionale du fait du manque de données disponibles pour statuer. Elle n'en reste pas moins une espèce "à surveiller" sur les stations où elle est connue.

Habitats  larvaires (calcul sur 5 données)


L'espèce se reproduit dans les milieux stagnants présentant une végétation basse fournie en petits hélophytes (joncs, carex...). On la trouve également, dans des stations avec des grands hélophytes (roseaux, massettes...).

Ciblage des prospections

Les anciennes stations répertoriées dans les Yvelines sont "à rajeunir" du point de vue des données. L'espèce demeure donc à rechercher partout dès qu'un biotope favorable est identifié.

Attention au risque de confusion avec les espèces du genre Lestes.
Toute nouvelle donnée mérite d'être confirmée par la prise d'une photographie du thorax vu de côté et des pièces génitales avec précision des indices d'autochtonie.

Recherche des exuvies
Indication sur les périodes favorables.

Avertissement: Les cartes et graphiques présentées ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes