Erythromma lindenii AC LC

Naïade aux yeux bleus • Liste rouge: Préoccupation mineure (LC)

Phénologie (d'après les données de cettia-idf)

Emergences (28 données):

Vol (764 données):

Carte de répartition d'après la base de données cettia-idf.fr


carroyagecommunes

Note: Les cartes par mailles 2x2km laissent également apparaitre les communes pour lesquelles il n'existe pas de données plus précises que la citation communale.

Commentaires sur l’espèce

Erythromma lindenii est une espèce estivale qui se tient souvent au milieu de l'eau, loin des berges et peut donc facilement passer inaperçue sans une prospection approfondie.

Habitats  larvaires (calcul sur 63 données)


Cours d’eau frais et lents avec herbiers aquatiques flottants. 

Egalement sur les étangs et grandes pièces d’eau avec battements de nappe, en contexte ouvert ou fermé.

Ciblage des prospections

L'espèce est assez répandue quoique parfois difficile à détecter : il faut donc rechercher les individus cantonnés sur la végétation flottante loin de rives. Les jumelles peuvent se révéler utiles avec un peu d'habitude.

Toute preuve de reproduction certaine en milieu stagnant est à détailler

Recherche des exuvies
Indication sur les périodes favorables.

Les dix observations les plus récentes :

DateCommuneObservateur
17-09-201978600 Maisons-LaffitteBenjamin Fougère
17-09-201978600 Le Mesnil-le-RoiBenjamin Fougère
15-09-201991330 Yerresromain PROVOST
10-09-201991310 Longpont-sur-OrgeLucile Ferriot
04-09-201977130 Cannes-ÉcluseCamille Huguet
04-09-201991220 Brétigny-sur-OrgeMathieu Gouirand
28-08-201991200 Athis-MonsLoan Prigent
28-08-201991700 Sainte-Geneviève-des-BoisLoan Prigent
28-08-201991170 Viry-ChâtillonLoan Prigent
27-08-201991360 Villemoisson-sur-OrgeMathieu Gouirand

Avertissement: Les cartes et graphiques présentées ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes